France – Centrale en toiture – 2.2 MW

Le projet

La centrale solaire ESCAT est le fruit d’une collaboration réussi entre Tryba Energy et la communauté d’agglomération bergeracoise : CAB.

Située en plein cœur de la ville de Bergerac, la centrale solaire se positionne en toiture d’un ancien bâtiment de l’armée française : Etablissement Spécialisé du Commissariat de l’Armée de Terre : ESCAT.

Devenu propriété de la CAB, ce bâtiment est désormais voué à une utilisation industrielle et logistique.

Le projet de centrale solaire de Tryba Energy a permis de rénover intégralement la couverture du bâtiment : étanchéité, mise aux normes incendie, éclairage, renforcement de charpente. Le bâtiment bénéficie donc d’une garantie décennale renouvelée sur son étanchéité. Cette opération gagnant-gagnant permet également la production d’une énergie électrique verte , décarbonée à hauteur de 2 388 MWh par an.

Données clés

  • Lieu : Bergerac – FRANCE
  • Date de mise en service : 2019
  • Durée de développement : 4 ans
  • Type : Toiture
  • Surface : 22 000 m²
  • Puissance installée : 2,2 MW

Nos prestations

  • Développement complet du projet (autorisation, contrat d’achat de l’électricité, raccordement au réseau)
  • Financement
  • Construction avec prise en charge intégrale des travaux de rénovation de couverture : étanchéité, mise aux normes incendie, éclairage, renforcement de charpente
  • Exploitation et maintenance
  • Asset Management

Développement de partenariats

Que ce soit en tant que pur développeur ou en tant que développeur/investisseur, TRYBA ENERGY est votre partenaire pour mener à bien votre projet solaire.

Projets à l'international

En tant que IPP (Independant Power Producer), Tryba Energy développe et investit dans des centrales photovoltaïques en marchés émergents ou le besoin d’énergie renouvelable est important.

Exploitation & Maintenance

TRYBA ENERGY vous assure la longévité et la performance des centrales photovoltaïques grâce à un service dédié d’exploitation/maintenance interne.

ESCAT Bergerac février 2019